Les fuites urinaires, c’est fréquent !

En France, plus de 3 millions de personnes sont touchées par des problèmes d’incontinence urinaire ou de fuites urinaires !

Et comme c’est un sujet encore trop tabou (ça ne vous rappelle rien ça 🤔 ?) ceux qui sont touchés n’osent pas en parler!

La conséquence? De nombreuses personnes ignorent qu’il peut y avoir des solutions à leur problème!

1 femme sur 3 et 1 homme sur 10 ont des problèmes d’incontinence urinaire. Cette inégalité (pour changer… 😉) est liée à la longueur de notre urètre, plus court que celui des hommes.

Et, en fonction du type d’incontinence urinaire, les grossesses, accouchements ou la ménopause, qui ont un effet sur la tonicité du périnée, peuvent être des facteurs favorisants.

Qu'est-ce que la fuite ou l'incontinence urinaire?

Des fuites involontaires d’urines qui sont à l’origine d’une gène et peuvent se produire de jour comme de nuit. En gros, il t’arrive de tâcher ta culotte et pas qu’avec du rouge… Heureusement que nos culottes menstruelles peuvent faire double emploi 😁

Les fuites peuvent être favorisées par : le tabagisme, le stress, le surpoids, le fait de boire des boissons excitantes, la constipation, etc. Si vous avez des soucis de fuites urinaires, il est important de faire attention à tous ces facteurs ⚠️.

Il existe de nombreuses sortes d’incontinences urinaires, mais, parmi elles, on en distingue 3 qui sont les plus fréquentes (on vous épargne tous les mots un peu trop compliqués)

L’incontinence urinaire d’effort 

C’est la forme la plus répandue chez la femme alors pas de panique si ça vous arrive, 50% des femmes ont déjà connu ça !

Ce type d’incontinence intervient quand la pression abdominale augmente. Cela peut venir d’un fou rire (en regardant nos vidéos Youtube ? 🤪), d’un éternuement, de la toux, ou bien de la pratique d’activités sportives. C’est notamment le cas pendant la course à pieds parce que, le cerveau étant concentré sur d’autres muscles à contracter, les muscles pelviens se relâchent. Comme quoi, même les filles ne savent pas faire deux choses en même temps #onadorelespréjugés

Ces fuites interviennent à cause :

  • De muscles du périnée trop faibles
  • D’une faiblesse du sphincter de l’urètre (le muscle chargé d’empêcher les urines de s’écouler)

Généralement, cela concerne les femmes de plus de 40 ans, celles qui sont en pleine grossesse ou les femmes qui viennent d’accoucher et n’ont pas encore fait de rééducation.

Il existe des méthodes très simples pour remuscler son périnée et éviter d’avoir une jolie tache sur son pantalon 😊.

  • La première consiste à consulter une sage-femme ou un kiné qui fera une rééducation manuelle 👉🏼 du périnée (réapprendre à serrer les muscles). Cette rééducation peut s’accompagner d’un renforcement musculaire à l’aide de boules de Geisha 🔮.
  • Si la rééducation n’est pas suffisante, il est possible de procéder à l’électrostimulation fonctionnelle. Une sonde est placée dans le vagin et envoie des impulsions électriques afin de stimuler les muscles du plancher pelvien.
  • Il est aussi possible de se faire poser chirurgicalement une bandelette TOT (sous-urétrale) qui permettra de soutenir l’urètre et d’empêcher les fuites.

Le mieux est bien sûr de consulter un spécialiste du minou ou un urologue.

L’incontinence urinaire par impériosité ou fuites urinaires d'urgence

Ici 20% des personnes sont concernées.

C’est quoi ? Une fuite totalement incontrôlée d’urine suivie ou précédée par un besoin plus que pressant de faire pipi.

En fait, la vessie se contracte de manière tellement anormale que la pression exercée à l’intérieur devient trop importante. Cela fait que le “verrou” 🔓 de l’urètre (les sphincters) s’ouvre, et qu’on a des fuites.

Pour soigner ce genre d’incontinence, on peut avoir recours à un traitement médicamenteux, de la rééducation ou encore la chirurgie.

L’incontinence urinaire mixte

Elle concerne 30% des personnes touchées par des fuites urinaires. Et ici, on fait le combo fatal entre l’incontinence d’effort ET l’incontinence urinaire par impériosité.

Les personnes âgées sont les plus touchées car avec l’âge, les muscles ont tendance à se relâcher.

Pour soigner ce genre d’incontinence, il faudra se rapprocher d’un médecin afin qu’il effectue un diagnostic et précise, au cas par cas, le meilleur traitement.

En attendant de soigner votre incontinence, pour les fuites urinaires légères, vous pouvez vous tourner vers les culottes menstruelles. Pourquoi ? Elles sont tout à fait adaptées et ressemblent beaucoup à de la lingerie classique. Cela pourra peut-être vous permettre de vous sentir mieux, tout en étant en sécurité 😊.

Et, pour les personnes qui souhaiteraient se mettre à la cup pendant leurs règles et qui ont des fuites urinaires, on conseillera toujours de prendre un modèle très souple comme notre Minote afin d’éviter tout rejet. Et, la plupart du temps… Tout se passe bien ! 😊

Si vous avez la moindre question relative au sujet, n’hésitez pas à nous laisser vos questions en commentaire, ou à nous écrire coucou@miu-cup.com on y répondra avec plaisir ! 😘

fuites urinaires
Envie de nous aider à changer le monde?
Rejoins nous sur les rÉsEaux
- vos produits préf -

Nos coupes menstruelle

Nos culottes menstruelles

Nos Serviettes lavables

Quelle cup est faite pour
toi ?
Qui est MÏU ?
MÏU prend soin des Minous et de la 🌍, grâce à des alternatives aux protections périodiques classiques, comme des Coupes menstruelles, des culottes menstruelles et des serviettes lavables.
 
Que des produits sains et sans produits toxiques, réutilisables pendant plusieurs années. 
 
MÏU, plus qu’une marque, c’est un mouvement qui veut changer le monde 💪🏻 

Laisser un commentaire