Les polypes et fibromes utérins, c’est quoi?

Vous avez peut-être déjà entendu parlé de polypes ou bien de fibromes sans savoir si c’est dangereux, ou au contraire sans gravité, quelle est la différence qui existe entre les deux et comment cela se soigne. Alors pour vous nous avons créé un article répondant à toutes vos questions concernant ces deux excroissance utérines! 🤔

Table des matières

Les polypes utérins, c'est quoi?

Un polype c’est une excroissance qui se forme dans l’utérus, (mais qui peut aussi se former ailleurs, comme le colon et le rectum par exemple). Les polypes “poussent” sur l’endomètre et sont en grande majorité du temps une tumeur bénigne. Il peut y en avoir seulement une ou plusieurs, sans que cela ait une importance. 😊

Les polypes sont fréquemment constatés chez les personnes ménopausé.es, car ils se développent plus rapidement passé 50 ans.

Comment viennent les polypes utérins ?

Les polypes sont “hormonodépendants”, c’est-à-dire qu’ils apparaissent en réponse à des hormones, en l’occurrence les oestrogènes! Si les polypes sont courants chez les femmes de plus de 50 ans, c’est parce qu’avant cela, les personnes dotés d’un utérus ont un bon taux d’hormones “féminines”, qui baissent lorsque l’on approche de la ménopause.

Avant la ménopause, les facteurs pouvant expliquer les polypes sont liés aux hormones et à leur mauvaise balance. Par exemple un trop plein d’oestrogènes qui peut être provoqué par un surpoids, une mauvaise hygiène de vie, le stress, l’alcool et le tabac, mais aussi les pesticides!

D’un autre côté, le manque de progestérone joue aussi un rôle dans l’apparition des polype utérins ; les pesticides à nouveaux, mais aussi d’autres causes comme la pratique trop intense du sport (et oui, même si on adore, tout doit se faire dans les bonnes proportions!) 🏃🏻‍♀️

En dernier, on remarque que certains traitements oncologiques peuvent être une raison à de nombreux changements hormonaux, et donc à l’apparition de polypes.

Quels sont les symptômes d'un polype utérin ?

La plupart du temps il n’y a aucun symptôme! Mais quelquefois on remarque une corrélation entre polype et métrorragie (des saignements en dehors de la période de règles), des règles très abondantes et des pertes génitales en masse, aussi appelé leucorrhée. Dans le coffret Pépouze, on vous propose nos deux coupes menstruelles les plus utilisées pour les flux abondants, la grande Minote et la grande Mariole! Et si vous ignorez encore comment choisir au mieux votre cup on vous explique tout ici!

Le polype peut parfois provoquer une infertilité, mais alors, il n’est jamais le seul facteur. Il peut aussi être confondu avec un fibrome (on vous explique plus bas comment ils se différencient l’un de l’autre!), ou encore avec un cancer de l’endomètre, et inversement. 🤨

Il n’est pas totalement à exclure que le polype ne devienne pas cancéreux, son association à un cancer de l’endomètre devient d’ailleurs fréquentes après la ménopause, c’est la raison pour laquelle il faut faire des check-up régulier et être suivi par un gynécologue!

Quels sont les risques du polype utérin?

La plupart du temps, les polypes sont diagnostiqué comme étant bénins. Quelques fois, ils évoluent en cancer de l’endomètre, mais cela ne représente que 5% des cas.

Ils peuvent aussi être un des facteurs de la difficulté de concevoir un enfant, car les polypes empêchent la nidation de l’embryon, en rendant la parois inacrochable. Les polypes peuvent aussi créer des fausses couches, en repoussant le “corps étranger” de l’utérus. 😢

Dans le cas où vous souhaitez avoir un enfant, votre gynécologue enlève systématiquement les excroissances, pour maximiser vos chances. Vous pouvez d’ailleurs avoir des polypes utérins, sans pour autant avoir de problème de fertilité, ce n’est pas forcément un problème.

Les fibromes utérins, c'est quoi?

Les fibromes (ou myomes, ou léiomyomes), sont à l’instar des polypes des tumeurs bénignes présentes dans l’utérus. Les personnes ayant un utérus de plus de 35 ans sont concerné.es en majorité par l’apparition des fibromes. 👩‍⚕️

Ces fibromes peuvent se représenter sous la forme de petites boules allant de la taille d’une bille à un gros agrumes. Ils se composent de cellules musculaires et ne peuvent en aucun cas se transformer en cancer. Il n’y a que rarement un seul fibrome, mais il est possible qu’ils soient dispersés à travers différents endroits.

Quel symptôme pour un fibrome ?

Tout comme les polypes, il n’y a souvent pas de symptômes. Mais dans certains cas, l’on peut constater des saignements anormaux (hors périodes de règles, et en abondance), et des douleurs pelviennes (ou l’impression d’un pelvis lourd). Pour vous aider à soulager ces symptômes, on ne peut que vous conseillez notre pack découverte de culottes de règles pour flux abondants, composé d’un shorty menstruel la Glandeuse et d’une culotte menstruelle la Cagole ainsi que de 4 inserts super absorbant!

Il peut aussi arriver que les fibromes provoquent des envies fréquentes d’uriner, ou que vous constatiez la présence d’une masse au bas du ventre. L’apparition d’hémorroïdes, la constipation ou des douleurs lors de rapport sexuels, peuvent aussi être des indicateurs. Donc en cas de doutes et de symptômes anormaux, allez consulter! 😉

C’est d’ailleurs en consultation que les fibromes sont découverts par hasard, la plupart du temps!

Qu'est-ce qui provoque un fibrome ?

Les fibromes peuvent apparaître en raison de vos antécédents familiaux. Par exemple, si vous êtes de descendance africaine, vous aurez plus de chance d’y être sujet.tes. Une infertilité et l’absence de grossesse sont aussi des causes à une poussée de fibromes.

Il existe aussi des facteurs pouvant réduire le risque d’en avoir! Un grand nombre de grossesse, une contraception orale, et plus étonnant, le tabac! Et oui, le tabac à un effet anti-oestrogène, qui rappelons le est une des hormones “attirants” les fibromes (et les polypes!). Donc on ne vous dit pas de vous mettre à fumer, mais disons que si c’est déjà le cas, vous aurez une bonne raison à donner à la question “maaaaaais pourquoi tu fumes?”! 🙄

Quels sont les risques d'un fibrome utérin?

En fait, les fibromes évoluent de manières plutôt imprévisible… Vous pouvez très bien n’avoir aucun symptômes par exemple, et quelque temps plus tard en avoir, et inversement! Leur développement est influencé par les modifications de votre statut hormonal, et de votre taux d’oestrogène en particulier.

Les fibromes doivent malgré tout être traités auquel cas, des complications peuvent arriver : une anémie à cause d’un trop grand débit de saignement, une rétention d’urine, de la constipation et des hémorroïdes, de grosse douleurs pelviennes…

Il est à noter qu’avec la ménopause, sans traitement, les fibromes régressent de manière spontanée dans un grand nombre de cas.

Quelle est la différence entre un polype et un fibrome ?

Nous avons déjà soulevé plusieurs points communs entre les fibromes et les polypes. Vraisemblablement, ils sont plutôt similaires, mais se différencient sur certains points! 

Déjà, les fibromes sont composés de tissus musculaires, alors que les polypes sont faits de tissus endométrial. Ensuite, leur taille diffère : les fibromes grossissent jusqu’à la taille d’une grosse orange 🍊 alors que les polypes ne sont jamais plus grands que quelques centimètres. Les polypes peuvent disparaître, alors que les fibromes ne se résorbent pas, et enfin les fibromes peuvent déformer l’utérus, alors que les polypes jamais!

Fibrome Polype

Comment traiter un polype utérin ?

Selon le stade de développement du polype (sa taille, son aspect, les complications qu’il peut induire…), le traitement ne sera pas le même.

Il peut donc être hormonal (progestatifs), lorsque les polypes sont de petite taille. Il peut aussi y avoir recours à une ablation via de la chirurgie sous anesthésie locale ou générale.

On peut aussi vous proposer une endométrectomie (une ablation de la muqueuse utérine), qui enlève tout risque de récidive. Cette opération est néanmoins réservée aux personnes ne souhaitant pas ou plus d’enfant, ou déjà ménopausé.es.

Quel traitement pour les fibromes utérins ?

Il n’y à ce jour, pas de traitement définitif à l’apparition de fibromes. Il est néanmoins possible d’envisager un traitement médicamenteux qui peut réduire les symptômes lorsqu’ils sont trop problématiques, mais ne changera pas la présence des fibromes. Il peut aussi être envisageable de faire de la chirurgie. 💊

Si les fibromes ne provoquent aucun symptômes, ils ne sont pas traités, juste suivis par un gynécologue pour être sûr que ça ne dégénère pas. A la ménopause, ils régressent d’eux mêmes.

Les fibromes sous-muqueux ne sont, eux, jamais traités par médicaments, mais seulement par chirurgie.

Comment les produits MÏU peuvent vous aider?

Chez MÏU, toutes nos culottes menstruelles et toutes nos serviettes hygiéniques lavables sont en coton BIO certifié Oeko-tex! Ce qui veut dire pas de pesticides, ni d’autres produits chimiques, ni de blanchiment au chlore, donc une possibilité en moins d’avoir des fibromes ou des polypes lors de vos règles! 😍

Et en cas de fuites abondantes lorsque vous avez des fibromes ou polypes, on a même des culottes super absorbantes avec des inserts pour les flux abondants!

Et si vous préférez une alternatives saines et écologiques aux tampons, on vous propose nos super coupes menstruelles qui sont faites en silicone à catalyse platine de grade médical (Autrement dit, un matériel safe, sain et sans danger pour votre Minou!). ❤️

 

Chaque corps est différent, mais vous trouverez forcément la protection qui vous va dans notre Shop!

- vos produits préf -
Envie de nous aider à changer le monde?
Rejoins nous sur les rÉsEaux
Quelle cup est faite pour
toi ?
Qui est MÏU ?
MÏU prend soin des Minous et de la 🌍, grâce à des alternatives aux protections périodiques classiques, comme des Coupes menstruelles, des culottes menstruelles et des serviettes lavables.
 
Que des produits sains et sans produits toxiques, réutilisables pendant plusieurs années. 
 
MÏU, plus qu’une marque, c’est un mouvement qui veut changer le monde 💪🏻 
LAISSER UN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

";