Spotting et pilule : est-ce normal ?

Vous avez du spotting mais prenez la pilule? Il n’est pas censé y avoir de pertes de sang lorsque vous prenez votre pilule en continue, pourtant, des tâches persistantes au fond de votre culotte continuent à vous lancer un regard narquois? Ok, alors on vous explique le pourquoi du comment dans cet article, et on vous donne des solutions à ce problème! C’est partiiiiiiiii. 😄

Table des matières

Spotting sous pilule : est-ce normal ?

Si vous venez de commencer à prendre une pilule contraceptive, il n’est pas à exclure que vous ayez des saignements dits spotting! Cela peut arriver pendant les trois premiers mois de traitement, sans que vous n’ayez à vous inquiéter. 😊

En fait, la pilule peut être une solution au spotting car celui-ci peut être d’ordre hormonal. Si vous avez un déficit en oestrogène, votre endomètre peut être fragilisé et provoquer des petits saignements en dehors de votre cycle menstruel prévu. Mais si la pilule peut vous aider à vous réguler, elle peut aussi provoquer de grands changement hormonaux dans votre corps, et bouleverser vos hormones : il suffira d’attendre que votre cycle se régule de lui même, ou bien de consulter un.e professionnel de santé si le spotting sous pilule persiste.👩‍⚕️

En règle générale, le spotting c’est plutôt commun, et rarement inquiétant. Vous pouvez en avoir déjà eu lorsque vous n’aviez pas de prise de pilule, juste avant que vous ayez vos règles pour la première fois par exemple. C’est d’ailleurs aussi souvent le cas, à l’approche de la ménopause. C’est finalement juste votre corps qui vous manifeste extérieurement les nombreux changements que vous vivez à l’intérieur. ✨

Les causes

Il peut y avoir de nombreuses causes au spotting, mais comme dit plus haut, c’est souvent dû à un désordre hormonal dans votre corps. Cela peut donc être du à votre prise de pilule contraceptive, la ménarche ou la ménopause, mais il y a d’autres raisons qui peuvent le provoquer. 🤓

Vous pouvez très bien avoir du spotting à cause du stress et de l’angoisse! Vous vivez actuellement une période instable? Un déménagement, un changement de travail, une rupture? Et bien ça n’a pas qu’un impact sur votre santé mentale, cela touche aussi votre corps. Et si vous avez tendance à être déstabilisé.e lors de gros changements, et à angoisser facilement, il est possible que votre corps réagisse avec du spotting. 😳

Cela peut aussi venir de raisons médicales, comme des anomalies dans votre utérus. Il est possible que ayez des polypes ou encore des fibromes. C’est souvent anodin, mais si cela vous provoque du spotting, il faudra peut-être traiter votre problème pour arrêter les désagréments. 😉

Enfin, votre pilule peut tout à fait être responsable du spotting! Elle provoque un changement au niveau de vos hormones, pour éviter la conception d’un bébé, ce qui explique les petits saignements que vous pouvez avoir!🩸

Quand s’inquiéter ?

Mais, même s’il n’est pas étonnant que vous ayez du spotting sous pilule, il n’est pas normal d’en avoir sous certaines conditions. ⚠️ 

Déjà, lorsque cela devient douloureux, il est important de prendre rendez-vous avec un professionnel de santé, pour qu’il ou elle puisse vous examiner, et vérifier que tout va bien avec votre body. Et si jamais vous voulez vous informer un peu plus avant, nous avons écrit un article sur le sujet : “Spotting et douleur, c’est normal?”. 🤔

Autrement, si cela fait plus de trois mois que vous avez commencé à prendre la pilule, et que vous continuez à avoir du spotting malgré tout, c’est peut être que la pilule n’est pas un moyen de contraception qui vous va. Alors bien sûr, ne l’arrêtez pas sans l’avis de votre médecin, et avant quoi que ce soit allez consulter un professionnel de santé, pour pouvoir agir de la bonne manière sur votre problème! 👩‍⚕️

Enfin, si votre spotting est trop fréquent, qu’il n’y a pas un mois sans que vous en ayez, et qu’à chaque cycle, vous en avez sans fautes, il est possible que ça ne soit pas normal. Il n’y a pas nécessairement lieu de s’inquiéter, mais cela signifie qu’il faut probablement faire quelques changements dans votre quotidien! Encore une fois, un médecin sera plus à même que nous de vous indiquer quoi faire exactement. 🤒

Est-ce que le spotting fait mal ?

Normalement non. C’est totalement indolore, voire même indétectable : ce sont juste des saignements, un peu gênant certes, mais qui ne devraient pas vous rendre la vie difficile. Cela dit, il est possible que vous ressentiez de la douleur, mais ce n’est pas normal. 😳

Dans ce cas, il faut absolument consulter un.e gynécologue, une sage-femme qui pourra vous donner la raison de cette douleur et vous indiquer un traitement adapté. 😍

Cela peut venir de polypes, ou encore de fibromes, qui sont des tumeurs bénignes qui se logent dans l’utérus, et qui peuvent vous faire souffrir. Sinon vous avez peut-être contracté une IST. Les chlamydia peuvent être responsables de ces saignements et peuvent vous faire souffrir. Les chlamydia peuvent avoir des conséquences dévastatrices tel que de l’infertilité ou de plus grande chance d’avoir le VIH. 😬

Quelles solutions pour le spotting sous pilule ?

Tout d’abord, vous pouvez changer de contraception! D’ailleurs, si vous n’en avez pas encore, en prendre une peut être une solution. Si vous prenez la pilule, il vous faut peut être une contraception non hormonale? Et si vous avez une autre contraception que la pilule, peut-être que cela vous aidera à réguler votre spotting? Dans tous les cas, pas de changement ou de prise de contraceptif sans l’avis de votre médecin! Cela à un impact non négligeable sur votre body, donc il est obligatoire d’être suivi pour être sûr.e que tout se passe bien. 😊

Sinon, on vous l’as dit et on vous le redit : si quelque chose vous paraît bizarre et vous inquiète, parlez-en à des professionnels de santé! Cela pourra peut être vous permettre de détecter des polypes, des fibromes ou une IST dont vous n’aviez pas conscience jusque là, mais qui impact votre corps. 🏃‍♀️

Dès fois, il faut juste attendre que le spotting passe! Donc la solution n’est pas de l’effacer, mais plutôt d’éviter que ça vous pourrissent la vie. Donc pour protéger votre lingerie et vos vêtements des tâches de sang, ce qu’il vous faut c’est une culotte de règles, ou une serviette lavable! ❤️

Enfin, si vous n’avez généralement pas de spotting et que vous voulez l’arrêter assez vite, il y a la solution ponctuelle de l’ibuprofène! C’est une solution temporaire qui doit répondre à un besoin sur le moment, et ça ne remplace pas un vrai traitement du problème, mais cela peut être suffisant de manière sporadique. 😎

Les produits MÏU

Et ça, MÏU l’a fait pour vous! Nos produits sont entièrement faits en France et sont bio. On fait en sorte que toute notre chaîne de production soit la plus écologique possible et la plus éthique! Donc pas de transports de nos produits à l’autre bout du monde et des matériaux sains pour le corps et la planète. 🌳

On espère que cet article vous a apporté des réponses et des solutions! Et si vous voulez partagez votre expérience du spotting et pilule, laissez un commentaire dans l’espace juste en dessous ! 🔥

Bisous de la Team MÏU. 😘

- vos produits préf -
Envie de nous aider à changer le monde?
Rejoins nous sur les rÉsEaux
Quelle cup est faite pour
toi ?
Qui est MÏU ?
MÏU prend soin des Minous et de la 🌍, grâce à des alternatives aux protections périodiques classiques, comme des Coupes menstruelles, des culottes menstruelles et des serviettes lavables.
 
Que des produits sains et sans produits toxiques, réutilisables pendant plusieurs années. 
 
MÏU, plus qu’une marque, c’est un mouvement qui veut changer le monde 💪🏻 
LAISSER UN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

";